Atelier INDIGO UGANC
International

Projet INDIGO : atelier de restitution de formation à l’UGANC

L’ensemble des partenaires à part entière et associés du projet INDIGO se sont réunis à l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry les 25 et 26 janvier 2022 dans le cadre des activités de formation du troisième lot de travail (WP3).

Près de 80 participants se sont retrouvés à Conakry afin d’animer et participer à la restitution de la formation organisée au mois de novembre 2021 à l’université européenne Viadrina. Afin de diffuser les acquis de cette formation de manière plus large au sein des établissements d’enseignement supérieur (EES) guinéens, les participants ayant pris part à la formation de novembre en ont fait une synthèse contextualisée. Pour rappel, cette formation avait pour but le renforcement des compétences des dirigeants et des personnels des autorités publiques et des universités en matière d’assurance qualité et de planification de projets d’établissement.

Les deux jours de formation se sont donc structurés autour des thématiques abordées en Allemagne :

  • La gouvernance universitaire et la planification stratégique ;

  • Les modèles d’évaluations dans les différents domaines stratégiques ;

  • Les indicateurs et paramètres par grands domaines ;

  • Les modèles de développement d’assurance qualité ;

  • La communication pour la visibilité d’un projet d’établissement.

Ces grandes thématiques ont ainsi été présentées en session plénière et abordées dans le contexte de l’enseignement supérieur guinéen. En effet, ces problématiques s’inscrivent dans des contextes et des environnements propres à chaque institution guinéenne, mais également française, allemande et belge. La formation s’est également déroulée en sessions en groupes afin d’échanger plus concrètement sur l’adaptation des thématiques à l’écosystème local. Les sujets abordés ont permis d’approfondir les différents cadres théoriques et méthodes de travail parmi les partenaires, mais également de s’approcher plus en détail des besoins et des moyens pour la mise en place concrète de ces pratiques à travers le projet d’établissement de chacun. Madame la Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation de Guinée (MESRSI), Dr Diaka Sidibé, est intervenue à l’occasion de la clôture de l’évènement, réaffirmant le soutien du Ministère aux actions menées dans le cadre du projet INDIGO.

Au lendemain de ces deux journées d’atelier, les représentants de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ont été invités le jeudi 27 janvier 2022 aux journées de concertation sur la cartographie des filières et programmes de formation organisées par le MESRSI. Cet événement a été l’occasion de présenter l’intérêt du projet INDIGO dans le contexte des EES guinéens, mais également de rencontrer la Ministre du MESRSI, son Secrétaire Général et son chef de cabinet en audience privée.

La délégation de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a également eu l’opportunité de se rendre sur le campus de l’un des partenaires associés au projet INDIGO, l’université Nongo Conakry (UNC), afin d’échanger avec le Fondateur, le Recteur et d’autres membres de la gouvernance de l’institution. Cette rencontre s’inscrit dans la volonté de renforcer les liens institutionnels entre les deux établissements et participe à la diffusion des valeurs et des acquis du projet INDIGO.

En savoir plus sur le projet INDIGO